Destination IRAN

 

 

Le pays : Situé en Asie Centrale, sa superficie est de 3 fois la France, baigné au nord par la mer caspienne sur 740 kms et au sud par le golf sur 1880 kms, il borde la Turquie, l’Irak, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Turkménistan, l’Afghanistan et le Pakistan.

C’est pays de jonction entre l’Europe et l’Asie qui s’est toujours trouvé sur les routes des grandes invasions asiatiques d’où sa culture persane.

Le relief est essentiellement constitué d’un vaste et haut plateau central ponctué de dépression arides et d’un désert salé, encadré par de hauts massifs montagneux (entre 2000 et 4000 mètres). Un quart du pays est constitué de 2 grands déserts.

Les territoires de chasse sont situés essentiellement à proximité de la mer Caspienne , grande de 370 000 km² , son arrière-pays est constitué de chaines montagneuses.

Les lagunes caspiennes constituent des haltes très fréquentées par les oiseaux migrateurs relient la Sibérie à l’Afrique

 

Le climat : Il est tempéré pendant la saison de chasse mais humide. Environ 30° l’été et températures pouvant avoisinées les zéro degré l’hiver. Pluvieux et neigeux l’équipement devra être prévu en conséquence  (bottes, vêtements de pluies). Décalage horaire de 2.30 en avance.

 

La saison de chasse : La meilleure période est Novembre / Décembre / janvier pour la chasse en battue aux sangliers, la bécasse et le gibier d’eau. Pour la chasse à l’approche c’est bon de septembre à février.

 

L’hébergement : Vous serez hébergé à Asalem dans un hôtel très confortable composé de 9 appartements avec 2 chambres. Un excellent cuisinier vous préparera une cuisine locale et européenne.  Attention l’alcool est interdit.

 

Les zones de chasse : Elles sont situées en bordure de la mer Caspienne à 5 heures de route de la capitale Téhéran. L’hôtel principal est situé à Asalem, mais plusieurs hébergements peuvent être choisit en fonction du choix du territoire. Ils seront triés selon leur confort.

Concernant la chasse aux sangliers, ils sont plutôt situés dans la moyenne montagne jusqu’en novembre. Les premières neiges arrivant les animaux descendent dans les vallées pour se nourrir, les territoires seront donc plus bas dans les vallées. Ils sont composés de forêts identiques aux nôtres.

Concernant la chasse à la bécasse, les territoires sont des forêts très claires et plates situés dans la région de la mer Caspienne au Nord du pays. 

Concernant le gibier d’eau, il s’agit de lagunes et rizières situées en bordures de la mer Caspienne dans la même région que la bécasse.

 

Les modes de chasse :

 

  • Sangliers : 2 modes chasse sont organisés,
    • En battue : Groupe de 4 à 8 chasseurs, ils sont placés sur des points stratégiques durant les battues. Une dizaine de traqueurs avec chiens suit les chasseurs pendant la chasse. L’organisation de la chasse est encadrée par des guides professionnels parlant anglais. La chasse commence à environ 7.30 et finit à 17.00.
    • La nuit : En iran la chasse de nuit est autorisée, elle se pratique en voiture au spot light. Très avantageux pour les gros sangliers.
    • A l’approche : Groupe de 2 à 4 chasseurs, c’est une chasse plus physique qui se pratique en moyenne montagne. D’octobre à février la saison est bonne avec un pic en novembre et décembre car c’est le moment du rut.
  • Bécasses :
    • La chasse se pratique devant soi avec des chiens d’arrêt, ils sont équipés de très bons chiens (pointers) créancés sur la bécasse. La migration de novembre décembre est exceptionnelle 30 à 40 levées / jour
    • La chasse à la croule est aussi autorisée, ils appellent cela passée.
    • Groupe de 2 à 6 chasseurs
  • Gibiers d’eau :
    •  Vous serez déposé en bateau sur des points stratégiques dans les lagons ou sur les bords de la mer caspienne. Une passée du matin et une passée du soir. Il y a des labradors pour ramasser le gibier.
  • Mixte : Il est impossible de combiner petit et gros gibier. L’Iran n’autorise qu’une seule arme par chasseur, opération très bien maitrisée par notre hôte.

 

Les Séjours de chasse :

 

  • Ils se composent de 5 jours de chasse 6 ou 7 nuits pour des groupes :
  • De 4 à 8 chasseurs pour les séjours battues sangliers
  • De 2 à 4 chasseurs pour des séjours sangliers à l’approche
  • De 4 à 8 chasseurs pour des séjours petit gibiers bécasse et gibier d’eau

Possibilité de combiner des séjours Bécasses et gibiers d’eau.

 

Les animaux :

 

  • Les sangliers : Seul les males sont autorisés au tir et le but de ce voyage est de prélever de véritable gros male armé jusqu’à 30 cm, qui pèsent entre 150 et 300 kg. Petit et laie ne sont pas tolérés, vous devrez vous acquitter d’une pénalité. Il est raisonnable d’envisager 3 à 4 gros males par séjour et par chasseur.
  • Les bécasses : Ce sont les mêmes oiseaux que celle européenne, elles viennent de Russie par le couloir de la Volga et se posent en Iran avant leur migration en Europe.

 

 

 

Vous êtes intéressé ? 

 

Contactez-nous par email ou téléphone pour connaître les tarifs et disponibilités !